LE FESTIVAL DE CHERBOURG

Créé en 2000 sur le quartier des Provinces (ZUS) à Cherbourg-Octeville, le festival «Femmes dans la ville» s’est peu à peu étendu à toute la ville et aux autres villes de l’agglomération cherbourgeoise. Il touche désormais plus de 3 000 personnes. Un succès dû à l’implication conjuguée des acteurs de terrain, et notamment des centres sociaux, et de la municipalité cherbourgeoise qui entend faire de ce festival un des temps forts de la vie des quartiers. 

S’appuyant sur la Journée internationale des droits des Femmes du 8 mars, le festival va à la rencontre des femmes d’ici et d’ailleurs et tisse des liens entre les femmes des quartiers impliqués, entre les femmes de cultures et de générations différentes. Il permet d’évoquer le quotidien des femmes, leur participation à la vie de la cité, de valoriser leurs parcours et faire connaître leurs savoir-faire.

 

Un festival de quartier…
En 2000, le premier festival «Femmes dans la ville» est mené par le Centre Social des Provinces et 20 partenaires travaillant sur le secteur : il concerne essentiellement les habitants et habitantes du quartier Provinces/Amont Quentin. Une dizaine d’actions est mise en place sur 4 jours : spectacles engagés, atelier d’écriture, expositions, espace santé…

 

… devenu festival d’agglomération
Au fur et à mesure des années, le territoire d’intervention s’est élargi du quartier Provinces/Amont Quentin à l’ensemble de la ville de Cherbourg-Octeville, puis à l’agglomération : il s’étend désormais à Equeurdreville-Hainneville, Tourlaville… soit d’un lieu unique à 20 lieux de rendez-vous. La municipalité s’implique fortement à travers ses trois centres sociaux (Espace Social des Provinces, Centre Social de la Brèche du Bois, Maison des Quartiers Ouest).

Depuis 2004, le festival a lieu sur 15 jours et un fil rouge, un thème fédérateur est choisi collectivement.

 

J'aimerais rejoindre l'équipe de programmation